dimanche 17 mars 2019

Ces nouveautés dans ma pal !



Hello^^
C'est le week-end, cocooning et tranquillité (et devoirs (pourquoi ce mot existe-t-il ? Dites-le moiiiiiiiiii)) sont de sorties alors j'ai eu envie d'écrire un article pas trop long et qui ne me prendrait pas 10h (coucou les chroniques (mais j'aime ça, don't worry, be happy)). Vu que quelques livres ont rejoint ma pal (je parle de livres en format papier parce que les ebooks, j'ai laissé tomber le comptage depuis longtemps (pas ma faute s'il y a plein de gratuité)) au cours de ces derniers mois, je me suis dit que ce serait chouette de vous les présenter ! 



Cadeaux de ma Miss, alias MissNana , alias quand l'anniversaire dure !


  • Elle a eu un beau coup de coeur pour Amelia et vu qu'il était dans ma wish list, elle n'a pas hésité à l'ajouter au colis afin que je découvre cette histoire captivante à mon tour ! J'avoue que j'ai hâte même si la base de l'histoire est triste mais à voir ce que la suite offre !!
  • Oh, un manga ? Oh, une romance ? Cela vous étonne ?! J'ai commencé à lire le début qui me plait déjà beaucoup ! Les situations de départ sont toujours un peu "what the fuck ?" dans les shojos, mais les thèmes abordés sont touchants et pertinents. Plein d'émotions traversent les personnages, j'adore ! 
Merciiiiii à la folie, Ninoutche adorée !!!



Récompense post résultats du 1er semestre :



J'ai découvert ce titre un matin lorsque je me suis perdue sur Internet et les blogs, et j'ai eu une envie folle de le lire (après avoir été conquise par les premières pages (mes achats sont toujours réfléchis, j'suis une personne sérieuse)) ! Pour la petite histoire, j'avais prévu d'aller me le prendre à la Fnac l'aprèm, et juste avant de partir, une amie m'a dit que les résultats du premier semestre étaient arrivés ! J'suis donc allée voir (le coeur battant à 1000 à l'heure j'vous assure, j'étais plus stressée que pour le bac limite), et j'ai tout réussi avec aucune moyenne en-dessous de 10 ! (Aucune surprise pour les adeptes de Twitter mais pensez aux autres, voyons !) J'me suis fait un cadeau de moi à moi pour me féliciter (c'est important pour se motiver à continuer sur la lancée (aucune excuse n'émane de ces propos *POINT*)) et voilà le comment du pourquoi ce livre se trouve désormais dans ma biblio ! En plus, je l'ai lu dans la foulée, alors il n'a même pas eu le temps de faire connaissance avec ses copains de la PAL (vous vous demandez ce que ce roman fait dans cet article vu qu'il est déjà lu... Ben, j'avais envie de vous en parler, voilà, c'est tout, rien d'autre à dire, je ne suis pas hors sujet, stopppppp.).


Vous en voulez encore ?? Doucement, doucement, je ne pars pas (encore (tout de suite) (dans les secondes qui viennent)). En quelques mots, c'est une romance historique mêlant aventures, combats, violence, émancipation de l'héroïne, acceptation du moi profond du héros, vikings (merci le titre),... S'il y a des moments exagérés, j'ai adoré la mythologie mise en avant (j'ai appris ce qu'était un Berserker (la classe, hein) !) et le développement de la relation entre les deux héros même si l'expression de leurs émotions me paraissaient parfois excessifs. Une bonne lecture !



Encore de la mythologie nordique ?


C'est au début de l'année (si je me souviens bien (c'est ça de prendre une année de plus)) que j'ai découvert ce livre dans les rayons sans réussir à le reposer (trop de bons avis (je ne vise personne) ont été donnés sur ce titre. Impossible de ne pas succomber !!! (Puis faut bien améliorer mon anglais, les séries TV ne font pas tout (excellente justification Léna, tu deviens une pro))
Pas encore lu, mais tous les jours je sens son appel. Cet été, il sera sans doute dévoré !
(Je n'ai pas parlé de cette édition, mais ahhhhhhhh quelle merveille SERIEUX !!! Il y a du doré qui brille !!!!!!! Je ne suis pas fan de cette couverture non plus, évidemment.)



2018, le retour !


Il me restait une carte cadeau à utiliser (quelle tristesse), et n'ayant pas été (encore une fois) influencée par la blogo ou et les RS, j'ai malencontreusement ajouté ce roman à mon panier qui a été validé TOUT SEUL (vive les robots !). La couverture n'a pas joué (encore une fois) dans la décision finale, que croyez-vous. Sinon, TROP impatiente de découvrir cet univers fantaisiste et de MAGIE !!!!



On aime prendre une année de plus !



J'ai été (encore une fois) gâtée pour mes 20 ans, mais par ma marraine cette fois (merciiiii à toi et des bisous si tu passes par là).

Faut savoir que je ne savais même pas que c'était une trilogie mais que le premier tome était dans ma wish list depuis dessssss années (sans exagérer), et lorsque j'ai fait ma liste au papa Noël, je suis (re)tombée sur ce titre, j'ai (re)lu le résumé et j'étais... sous le charme ! Je vous le mets car l'univers, les ami(e)s, a l'air incroyablement-génial-de-la-mort-qui-ne-tue-pas (elle gère ma phrase, nan ?! *POINT* (Je ne vous demande pas votre avis en fait))


  "On disait éteinte la race des griffons, ces créatures mythiques menées par les danseurs d’orage. Pourtant, Yukiko et son père reçoivent l’ordre d’en capturer un pour le cruel shogun des îles de Shima. Contre toute attente, ils y parviennent, mais Yukiko se retrouve perdue dans une forêt sauvage, avec pour seule compagnie un griffon mutilé qu’elle nomme Buruu.
Unis dans l’adversité, la jeune fille et l’animal s’entraident. Yukiko serait-elle la véritable danseuse d’orage, ultime espoir du peuple ?"


Dernière info : la (ou plutôt LES) couverture(s) est (sont) encore plus belle(s) en vrai. C'est tout. 



Le meilleur pour la fin.


Je ne vous dirai pas pourquoi je dois lire ce livre. Ni pour quand. Ni ce qu'il raconte. (Le titres est assez explicite je trouve.) N'hésitez pas à me donner de la motivation (svppppppppp (imaginez moi à genoux) (quoique non, faut pas abuser non plus, je suis forte et j'y arriverai !) (Mais je ne dirai pas non à vos gentils mots hein♥) (surtout que j'ai ENCORE un autre livre à lire pour la science po)).




Pour terminer sur de la joie et bonne humeur, voici la chanson que j'écoute en boucle en ce moment (je me réserve le droit de n'être en aucun cas responsable de popotins qui se mettraient à se tortiller) ! 





Sur cette dernière note, bon dimanche, reposez-vous bien !




jeudi 14 mars 2019

La Brigade des chasseurs d’ombres : Wendigo




Auteur : Chrysostome Gourio

Editions : Sarbacane, collection Exprim'

Nombre de pages : 330 pages

Date de sortie : 6 février 2019

Prix : 17 euros

Résumé :

  "Dans le Parc de la Mauricie, au Québec, Hugues et Lazare, deux gardes forestiers, sont attaqués par des bêtes qui pourraient passer pour un ours et un loup… si elles ne se tenaient pas sur leurs pattes arrière.

Menant l’enquête, ils se tournent vers le vieux Jack, descendant du peuple indien metiikamek. Par son entremise, ils vont découvrir que la Terre est le théâtre d'un immense combat secret entre les hommes et les montres...
"




Mon avis :


Tiens, cela fait un p'tit moment que je ne vous ai pas présenté un Exprim' ! C'est parti pour me rattraper. *Pour ceux ou celles qui ne seraient pas (encore) au courant, c'est une des collections d'une de mes maisons d'édition préférées (Sarbacane of course) !* Depuis peu, ils ont ajouté du fantastique chez Exprim' mais je ne m'étais pas (encore) laissée tenter, jusqu'à ce titre au résumé plein de suspense annonçant d'étranges bêtes mystiques aux noms peu communs. Et franchement, j'ai adoré ! Un brin sanglant et dégoûtant sur les bords, mais histoire = prenante !!
Un grand merci à cette merveilleuse maison d'édition pour cette lecture♥



Hugues et Lazare sont deux amis gardes forestiers partis à la recherche de militaires n'ayant pas donné signe de vie depuis quelques jours. Ils les retrouvent mais pas en très très bonnes vie, et en plus, en faisant une rencontre guère des plus plaisantes puisque deux gigantesques créatures comme ils n'en ont jamais vu vont se jeter sur eux ! Avides de réponses, les deux amis se rendent chez le grand-père de Hugues qui va leur révéler un univers bien plus complexe que ce à quoi s'attendait le duo d'acolytes. 



Une histoire basée sur des personnages à la découverte et acceptation de leurs origines et du monde avec des monstres (et pas montres comme je l'avais écrit) qu'on ne croiserait même pas en cauchemars. Le cadre est riche et complet avec la mise en avant d'êtres puissants intrigants et peu communs (mais qui ne débordent pas d'amour et de bonté, ça c'est sûr !). La magie s'entremêle à la réalité terrestre d'une façon intéressante ; l'auteur maitrise super bien ses inventions et c'était génial de lire un récit ficelé ainsi !!  D'ailleurs, je me demande comment Chrysostome Gourio a eu l'idée d'une telle langue et de chants aussi spécifiques !


" - Je ne veux pas de cette réalité, grinça-t-il, les dents serrés.
 - Il peut t'appartenir de la changer, mais pas de décider si certains éléments existent ou non. Tu peux les combattre, les détruire peut-être, mais tu ne peux les nier."


Autrement, l'alternance des points de vue permet de rendre le récit encore plus dynamique et passionnant car on découvre des personnalités et vies différentes ! Même si parfois au début, je ne savais plus qui parlait entre Hugues ou Lazare. Je me suis attachée à de nombreux personnages, mais pas à tous hein, faut pas rigoler non plus ! (Pas DU TOUT envie d'avoir Lune Morte (rien que le nom donne un avant-goût du caractère) comme amie, elle me tuerait à coup sûr ! (Ou alors, elle me passerait sa lugubre folie et non merci, la mienne est plus fun, en toute objectivité.) (J'suis pas folle *AHA* au point de risquer ma peau sérieux.))



Ma lecture a également été immersive grâce aux descriptions fines et détaillées ! Je ne vous recommande pas forcément de vous plonger dans ce livre avant de faire dodo mis à part si vous êtes friands de détails abjects aha. Je suis bien contente de ne pas avoir à croiser ces monstres dans ma la vie car leur aspect fait froid dans le dos ! D'ailleurs, je ne suis pas fan des précisions sanglantes, macabres, de décompositions (je crois que plus rien ne pourra me choquer après Candide ! Découvert en seconde, je ne m'attendais pas à une entrée dans l'histoire aussi violente. Sur le coup, j'ai même refermé le livre, j'étais trop surprise ! Je m'attendais à une histoire philosophique gentillette sérieux. LOL. Voilà comment mon innocence s'est envolée.), mais ici, cela renforçait l'évènement sombre annoncé alors j'ai bien aimé ! Bravo pour l'ambiance donnée et les émotions retranscrites !    



Le fait de découvrir plein d'endroits dans le monde, de passer d'un lieu à un autre, était super chouette et a sans doute renforcé le suspense de l'intrigue car des questions émergent... L'intérêt du lecteur est donc émoustillé tout comme son envie de tourner les pages au plus vite ! 



Pour conclure, la promesse d'actions et de frissons a été tenue avec brio ! La fin ne m'a guère surprise mais pas déplu, et comme Marinette, je ne dirais pas non à une suite...




Une merveilleuse lecture pour une ambiance frémissante, un récit captivant et la création de créatures originales mais sordides !




"Nous ne sommes pas faits que de matière brute, mon garçon... Tout ce qui nous entoure nous traverse. Et chaque objet, chaque être que nous rencontrons, porte une part d'histoire. Si l'on sait la déployer, en défaire patiemment les plis, il est possible d'en lire la trame."




↪ Encore merci aux éditions Sarbacane pour cette belle découverte livresque ! ↩

http://editions-sarbacane.com/


jeudi 28 février 2019

Chronique : Le Château des Brumes




Auteur : Kerstin Gier

Editions : Milan

Nombre de pages : 384 pages

Date de sortie : novembre 2018

Prix : 16,90 euros

Résumé :

  "Un hôtel somptueux, caché dans les nuages. Des intrigues à tous les étages. Et au milieu de tout cela, Fanny, une jeune stagiaire de 17 ans. Comme le reste du personnel, elle a fort à faire pour offrir aux clients un séjour exceptionnel en cette fin d'année. 
Elle est loin de se douter qu'elle va bientôt se retrouver au beau milieu d'une aventure périlleuse. 
Elle est loin de se douter qu'elle risque non seulement de perdre son emploi, mais aussi son coeur."




Mon avis :

Déjà, avant que vous vous enflammiez, je vais mettre les points sur les "i" (ce n'est pas vos profs qui disaient ça aussi aha ?) : NON je n'ai pas uniquement craqué pour ce livre à cause de sa couverture, non mais, c'est quoi ces préjugés ?! Cela peut être une des raisons, mais pas LA principale. Vous vous demandez sûrement quelles sont ces raisons du coup, et ben les voici : l'autrice (Rouge Rubis ne vous dit rien ?? Les ami(e)sssssssss, va falloir vite régler ce soucis, vous passez à côté d'une superbe histoire sinon.) et le résumé très intrigant, ma foi, ont été les PrEmIeRs à me convaincre ; puis la couverture a aidé dans la décision finale, mais en dernier comme vous pouvez le voir lire ! L'apparence ne fait pas tout héhé



J'ai fait tout un bla-bla, mais au final, ce n'est même pas MOI qui a craqué puisque j'ai reçu ce roman à Noël (merci marraine si tu passes par là <3 !). J'avais peut-être sûrement ajouté ce titre à ma liste pour le papa la marraine Noël, mais mon implication s'arrête là. Je m'excuse pour cette introduction peu utile (on s'amuse comme on peut), parlons de l'histoire maintenant !




L'héroïne est Fanny, adolescente travaillant depuis peu dans le château. Ses journées sont loin d'être de tout repos entre la garde d'enfants courant (ou se cachant) de partout, l'écoute de conversations confidentielles, de mystérieux individus empruntant les couloirs réservés au personnel et un garçon qui se prend pour un acrobate. C'est avec grand plaisir que j'ai suivi Fanny dans son quotidien d'aventures avec son humour et répliques délicieuses ! Son courage, sa détermination et sa maladresse m'ont conquise !


Les autres personnages ne sont pas en reste et possèdent tous une personnalité plus ou moins originale avec des particularités propres : c'était chouette ! Au début, je me perdais au milieu de tous les clients, mais je m'y suis vite fait car ils sont tous singuliers et assez développés pour des personnages secondaires ; au final, pas compliqué de les différencier.



J'ai eu une petite frayeur avec l'émergence d'un triangle amoureux, mais n'ayez crainte car il est loin d'être l'objet central de l'histoire, puis il faut avouer que j'avais l'impression que ce n'en était pas un vu la façon dont il est amené. Pour une fois que cet aspect ne me dérange pas, bravo à l'autrice pour l'avoir traité ainsi ! Une romance très légère offrant une petite pincée de paillettes supplémentaire au récit ! D'ailleurs, il y a quelques tensions (TRES) plaisantes à lire et pas du tout lourdes ou faisant lever les yeux au ciel (en même temps, il n'y en a pas des tonnes). Il y a un moment trop mignon entre Fanny et un garçon (je laisse planer le suspense aha) sur le toit du château, c'était trop féérique et romantique, le genre de scène qui donne envie d'être à la place de l'héroïne sérieux.



Un petit bémol : les descriptions. Certes, elles permettent de s'immerger complètement dans l'histoire, mais il y en avait parfois trop : elles alourdissaient donc le récit. Je me représentais très bien les lieux, les paysages, les actions mais les descriptions ralentissaient le rythme de l'intrigue à certains moments. J'ai trouvé cela dommage car il y a de nombreux rebondissements qui maintiennent en haleine ! J'étais captivée par l'histoire mais j'ai aussi décroché à deux ou trois reprises.



Pour conclure, j'ai passé un chouette moment dans un hôtel où les mystères ne manquent pas ! Un roman parfait à lire en hiver avec la mention de tempêtes de neige, du froid, de boissons chaudes, de manteaux bien épais et de belles cheminées fumantes. Puis la fin intense digne d'un thriller a dangereusement fait palpiter mon coeur, j'ai adoré !





Une excellente lecture pour une ambiance hivernale remplie de secrets et une héroïne attachante !




"En y réfléchissant bien, je me rappellerai encore certainement de nombreux moments où tout ne s'était pas déroulé parfaitement... mais ce n'était pas là l'essentiel. Une journée n'avait pas à être parfaite pour qu'on en garde un bon souvenir."


" - Mais ce n'est pas cet endroit qui est magique, poursuivit-il, ce sont les personnes qui y travaillent."





samedi 23 février 2019

Bilan 2018 : ces livres extras !





Hello !
C'est parti pour un retour dans le passé (vous ne saviez pas que j'ai la faculté de voyager dans le temps ? C'est dit maintenant, mais je préfère ne pas trop en parler (savez-vous garder un secret ?? Je vous fais confiance !) ou utiliser ce don exceptionnel car je ne voudrais pas changer le passé, présent ou futur (quoique sauver la planète ne me dérangerait pas), puis imaginez que je change un truc et paf, vous n'existez plus ? Ce serait tragique. Vraiment.) ! Je vous présente donc quelques unes de mes lectures préférées de 2018, every go !!






Sujets importants et peu évidents, mais abordés avec brio !







La découverte d'univers et de personnages exceptionnels !







Un deuxième tome meilleur que le premier !!!





La vie : humour, amour, tristesse, famille fissurée mais touchante !






Une aventure remplie d'émotions, teintée de rêves incroyables et d'une amitié touchante !





Adolescence et combats ! 






Magnifique relecture !






Des premiers tomes captivants : sorcières ou espace ?







Une folle réécriture ; des personnages si bien développés !






Des livres haletants avec des thèmes abordés passionnants !






Un livre original et intelligent !







Des classiques captivants !







De l'humour, de la magie, des héroïnes qui envoient du lourd !






Spiritualité ou découverte de soi dans un road trip angoissant ?








Ces mangas chavirants !!!















De magnifiques BD aux messages émouvants !







Voici donc quelques livres qui m'ont marquée au cours de 2018 ! En cliquant sur certaines couvertures, vous pourrez avoir mon avis détaillé. J'espère donner envie ou alors que nous avons des titres en commun !!
Que 2019 soit riche en chouettes découvertes, bonnes lectures à tous et toutes <3 !






mardi 19 février 2019

Chronique : Soeurs sorcières, livre 1 et 2




Autrice : Jessica Spotswood

Editions : Nathan

Nombre de pages : 400 pages

Date de sortie : juin 2013

Prix : 15,90 euros

Résumé :

  "Ma chère et courageuse Cate,

La sibylle a prédit ceci : à l'aube du XXème siècle trois soeurs atteindront l'âge de décision, toutes les trois sorcières, et l'une d'elles sera la plus puissante sorcière de tous les temps.

Cate, je suis inquièe pour toi. Si, après Maura, Tess est sorcière aussi, il semble hélas probable que vous soyez les soeurs dont parle la prophétie. Tu seras alors traquée par ceux qui voudront se servir de toi.

Cette prophétie dit autre chose encore, bien pire à mes yeux, mais je préfère ne pas tout écrire dans ces pages, de crainte qu'elles ne tombent entre de mauvaises mains.

Avec tout mon amour, 
Maman."



J'ai lu en compagnie d'Amélie, du blog Ayane passions, les deux premiers tomes de la trilogie Soeurs sorcières. J'ai décidé de regrouper deux avis en un par simplicité ; j'aurais pu attendre d'avoir lu le dernier tome pour écrire un unique article, mais je ne sais pas encore quand je le lirai. Puis j'avais envie de vous présenter cette série 
De très bons moments passés à discuter avec Amélie, j'espère que le dernier livre nous plaira !!




Mon avis :

A la base, je souhaitais publier cet article le jour d'Halloween. Voilà, c'est dit. J'affiche au grand jour mes capacités de retardaire (et de personne parlant très bien français). Même si les sorcières ne sont plus la tendance du moment, et ben tant pis, j'en parle quand même. Oh, liberté d'expression les ami(e)s ! J'suis sûre que vous êtes aussi ravis que moi, alors c'est parti pour l'aventure avis livresque !
PS : je vous interdis de remettre en cause ma santé mentale. Ne vous inquiétez pas (trop mignon d'amour), je.vais.très.bien. (Et vous ?)



Ce roman roupillait dans ma pile à lire depuis quelques années *je ne sais s'il a gagné contre la Belle au Bois Dormant qui, en terme d'heures de dodo, a une sacré avance, mais ce premier tome a terminé par trouver un prince, ou princesse dans mon cas !jusqu'à ce que l'occasion de le délivrer de ce sommeil éternel se présente : moi, Amélie *la véritable princesse au final.* ! Ai-je bien fait d'enclencher le réveil ? Ai-je regretté d'avoir suivi Amélie ? Les réponses, dans le prochain épisode paragraphe... *Suspense, suspense*



Et ben non, les réponses se feront désirer car je vais vous parler d'autre chose avant AHA !

L'histoire est celle de Cate, aînée de l'émancipatrice Maura au fort caractère et de Tess, benjamine de la fratrie très intelligente, curieuse et adorant la lecture. Trois personnalités distinctes mais qui s'adorentmême si cela n'empêche pas l'éclatement de disputes (ce ne serait pas une fatrie autrement). Cate a promis à sa mère, désormais décédée, de protéger ses soeurs quoi qu'il arrive. Sensible et dévouée, elle prend son rôle très au sérieux d'autant qu'elle doit cacher au reste du monde sa véritable nature de sorcière peu *beau euphémisme pour traduire le fait que la découverte d'une sorcière conduit cette dernière à l'internement ou la mort ; hum, bel avenir en perspective !* acceptée par sa société. Mais les efforts de Cate pour rester discrète vont s'avérer difficile (pas rigolo sinon) à maintenir avec Maura qui veut "entrer dans le monde", se faire des amies tout en souhaitant explorer l'étendue de ses pouvoirs. Les divergences entre les deux soeurs ne manqueront pas d'allumer quelques étincelles !


Cate est un personnage très sympa à suivre : son dévouement et amour pour ses soeurs est beau à voir et touchant ! Sa relation avec Finn (adorable sérieux, je signe quand pour le rencontrer ?!) est toute mignonne et j'avais hâte de lire le tome suivant pour apprendre à le connaître davantage. Marianne, la maman de Finn, m'a beaucoup plu également : dommage que Cate la rencontre seulement maintenant car elle aurait pu l'aider depuis des années.



Au début, j'ai trouvé le contexte un brin cliché à cause : d'une prophétie annonçant un changement dans l'Histoire (ici, le retour ou la fin des sorcières) par l'arrivée d'êtres exceptionnels (trois soeurs), de la naissance d'un triangle amoureux et d'une héroïne avec un destin semblant être déjà écrit. Mais au final, ces éléments se sont révélés être très bien approfondis et exploités, comme le contexte historique saisissant ! J'ai eu un p'tit coup de coeur pour ce dernier ; l'autrice pose de belles bases à son histoire en divulguant des informations de manière très intéressante, sans qu'on ressente une coupure dans le récit : au top ! Les personnages sont révélés par petite touche, le triangle amoureux ne disparait pas (dans le tome suivant, oui par contre !!!) mais il n'est pas envahissant du tout et ne m'a finalement pas dérangée (un exploit, mais en même temps, vous me comprenez si vous avez lu ce premier tome, nan ?!), sûrement grâce à l'héroïne qui ne se pose pas dix mille questions en mode qui-j'aime,-non-mais-je-ne-sais-vraiment-pas-pour-au-final-avoir-toujours-su-papati-patata.



Un autre point positif du récit : la plume fluide de l'autrice qui m'a directement emportée dans la vie de Cate. Je n'arrivais plus à m'arrêter de lire ! Quel drame. Les phrases sont légères et harmonieuses, un régal à lire. Puis les actions s'enchainent, peu de repos pour les personnages et le lecteur !



Et la fin, ahhhhh la fin où on espère *à chaque fois !* que tout le monde soit heureux, vive avec amour dans un lieu remplissant le coeur de chaleur et de douceur (mes espérances ne sont pas kitch pour un sou). Désolée de vous décevoir, mais ce n'est pas ainsi que termine ce tome 1. Je me doutais qu'il allait se passer un truc (faut bien donner envie d'acheter le tome suivant, vous pensez au marketing un peu ? OH, tout le monde a besoin de se nourrir. (Cette phrase était nulle, j'avoue). (Hé on ne peut être funny à chaque fois, ne boudez pas). (Vous pouvez quand même sourire hein, c'est bon pour la santé). (C'était le conseil du jour, allez je vous envoie du love si vous avez lu tout ça). (Et si Plouf passe par là, je ne te copie mais alors pas DU TOUT avec toutes ces parenthèses). (Maman Plouf n'est pas mon un modèle à suivre, voyons, les fous préfèrent rester en bande solo <3.)), mais le choix m'a surprise (et mon coeur s'est serré). Je ne vous en dis pas plus, mais j'étais IMPATIENTE de lire la suite avec tout ça (marketing : 1 / moi : 0).



Pour une bref conclusion, (après ce repas conséquent, je passe direct au digestif, gardons le dessert pour le goûter ou en plus de ce dernier pour les gourmand(e)s pas comme moi, évidemment, je suis la personne la plus raisonnable d'ici au cas où vous l'auriez oublié)  cette entrée dans l'univers de Cate est une REUSSITE, oui oui ouiii




Une merveilleuse lecture pour un cadre riche et intéressant !



"Certaines choses valent qu'on prenne des risques, non ? Je ne crois pas que quiconque ait à me dicter ce que je dois lire ou pas, avec qui me lier ou pas. Il me plait de songer que je peux désobéir aux Frères, y compris sur des broutilles."






Autrice : Jessica Spotswood

Editions : Nathan

Nombre de pages : 448 pages

Date de sortie : avril 2014

Prix : 15,90 euros

Résumé :

Pour ne pas vous spoilez, je ne le mets pas. (Merci quiiii ?)





Mon avis :

Je suis de retour ! J'avais peur de vous manquer, surtout après la rapide conclusion du dessus, alors c'est (re)parti pour toujours plus de fun ! 
La chouette aventure a continué au côté d'Amélie (j'adore avoir des camarades de sagas, pas vous ? N'hésitez pas à me proposer des LC, j'suis fan !!) ! Cette suite ne m'a pas autant conquise que le tome précédent mais j'ai quand même passé un bon moment.



Soyez prêts aux révélations et actions qui jalonnent ce tome deux, même si les révélations arrivent au compte-gouttes ! L'histoire est toujours aussi captivante surtout avec la découverte du nouveau lieu de vie de Cate. Quant (à la plupart) aux Frères, on peut voir leur soif de pouvoir et de domination s'amplifier sur la population, en utilisant comme moyens la peur et la violence, en particulier envers les femmes et sorcières. Ces dernières vont, d'ailleurs, bientôt devoir faire un choix entre rester dans l'ombre ou attaquer.



Je n'ai pas autant apprécié ce deuxième tome que le premier à cause du rythme de l'intrigue qui m'a semblé inégal dans le sens où parfois, il y avait de l'action avec quelque chose d'énorme qui se passait, puis d'autres fois, c'était bien calme (comme au début si je me souviens bien). C'était un peu irrégulier. J'ai senti que c'était un tome de transition avec quelques mystères qui s'éclaircissent (mais c'est léger) et des actions qui annoncent de gros changements. 

Parfois, j'avais envie que ça aille plus vite ! Il y a beaucoup d'attentes et de descriptions, c'est chouette pour bien situer le tout, mais le rythme s'en voit ralenti au final. J'aime les détails, mais il y en avait trop ici (je vous ai déjà dit que j'étais compliquée ?), certaines phrases alourdissaient le récit. 



Après, j'ai été contente de voir les personnages s'affirmer et se complexifier. Je me demande où l'autrice nous emmène en choisissant de faire emprunter tel chemin pour ses personnages, comme avec Maura (j'ai été choquée par son geste à la fin !). A voir si les trois soeurs resteront soudées...



J'espère que dans le dernier tome, il y aura davantage de scènes avec l'utilisation des pouvoirs des sorcières ! J'adore cet élément, alors je serai ravie de découvrir ce qu'elles sont capables de faire. L'aperçu reçu jusqu'à maintenant laisse présager des pouvoirs sensas ! Je croise les doigts pour être émerveillée (et non, je ne me crois pas dans Harry Potter ! Tout ne se ramène pas à cette génialissime saga, rho.). 




Une bonne lecture !



"Une vie sans livres ? Je ne l'imagine même pas. 
Une vie sans les récits de Père sur les dieux et déesses de la Grèce antique ; sans histoires de pirates ; sans contes de fées ; sans poèmes. Sans l'espoir d'un Ailleurs ni d'un Autrement, ni d'une autre liberté. Sans aventures, sans découvertes au-delà de l'ici et maintenant. Quelle sombre vie ce serait !"