mardi 19 février 2019

Chronique : Soeurs sorcières, livre 1 et 2




Autrice : Jessica Spotswood

Editions : Nathan

Nombre de pages : 400 pages

Date de sortie : juin 2013

Prix : 15,90 euros

Résumé :

  "Ma chère et courageuse Cate,

La sibylle a prédit ceci : à l'aube du XXème siècle trois soeurs atteindront l'âge de décision, toutes les trois sorcières, et l'une d'elles sera la plus puissante sorcière de tous les temps.

Cate, je suis inquièe pour toi. Si, après Maura, Tess est sorcière aussi, il semble hélas probable que vous soyez les soeurs dont parle la prophétie. Tu seras alors traquée par ceux qui voudront se servir de toi.

Cette prophétie dit autre chose encore, bien pire à mes yeux, mais je préfère ne pas tout écrire dans ces pages, de crainte qu'elles ne tombent entre de mauvaises mains.

Avec tout mon amour, 
Maman."



J'ai lu en compagnie d'Amélie, du blog Ayane passions, les deux premiers tomes de la trilogie Soeurs sorcières. J'ai décidé de regrouper deux avis en un par simplicité ; j'aurais pu attendre d'avoir lu le dernier tome pour écrire un unique article, mais je ne sais pas encore quand je le lirai. Puis j'avais envie de vous présenter cette série 
De très bons moments passés à discuter avec Amélie, j'espère que le dernier livre nous plaira !!




Mon avis :

A la base, je souhaitais publier cet article le jour d'Halloween. Voilà, c'est dit. J'affiche au grand jour mes capacités de retardaire (et de personne parlant très bien français). Même si les sorcières ne sont plus la tendance du moment, et ben tant pis, j'en parle quand même. Oh, liberté d'expression les ami(e)s ! J'suis sûre que vous êtes aussi ravis que moi, alors c'est parti pour l'aventure avis livresque !
PS : je vous interdis de remettre en cause ma santé mentale. Ne vous inquiétez pas (trop mignon d'amour), je.vais.très.bien. (Et vous ?)



Ce roman roupillait dans ma pile à lire depuis quelques années *je ne sais s'il a gagné contre la Belle au Bois Dormant qui, en terme d'heures de dodo, a une sacré avance, mais ce premier tome a terminé par trouver un prince, ou princesse dans mon cas !jusqu'à ce que l'occasion de le délivrer de ce sommeil éternel se présente : moi, Amélie *la véritable princesse au final.* ! Ai-je bien fait d'enclencher le réveil ? Ai-je regretté d'avoir suivi Amélie ? Les réponses, dans le prochain épisode paragraphe... *Suspense, suspense*



Et ben non, les réponses se feront désirer car je vais vous parler d'autre chose avant AHA !

L'histoire est celle de Cate, aînée de l'émancipatrice Maura au fort caractère et de Tess, benjamine de la fratrie très intelligente, curieuse et adorant la lecture. Trois personnalités distinctes mais qui s'adorentmême si cela n'empêche pas l'éclatement de disputes (ce ne serait pas une fatrie autrement). Cate a promis à sa mère, désormais décédée, de protéger ses soeurs quoi qu'il arrive. Sensible et dévouée, elle prend son rôle très au sérieux d'autant qu'elle doit cacher au reste du monde sa véritable nature de sorcière peu *beau euphémisme pour traduire le fait que la découverte d'une sorcière conduit cette dernière à l'internement ou la mort ; hum, bel avenir en perspective !* acceptée par sa société. Mais les efforts de Cate pour rester discrète vont s'avérer difficile (pas rigolo sinon) à maintenir avec Maura qui veut "entrer dans le monde", se faire des amies tout en souhaitant explorer l'étendue de ses pouvoirs. Les divergences entre les deux soeurs ne manqueront pas d'allumer quelques étincelles !


Cate est un personnage très sympa à suivre : son dévouement et amour pour ses soeurs est beau à voir et touchant ! Sa relation avec Finn (adorable sérieux, je signe quand pour le rencontrer ?!) est toute mignonne et j'avais hâte de lire le tome suivant pour apprendre à le connaître davantage. Marianne, la maman de Finn, m'a beaucoup plu également : dommage que Cate la rencontre seulement maintenant car elle aurait pu l'aider depuis des années.



Au début, j'ai trouvé le contexte un brin cliché à cause : d'une prophétie annonçant un changement dans l'Histoire (ici, le retour ou la fin des sorcières) par l'arrivée d'êtres exceptionnels (trois soeurs), de la naissance d'un triangle amoureux et d'une héroïne avec un destin semblant être déjà écrit. Mais au final, ces éléments se sont révélés être très bien approfondis et exploités, comme le contexte historique saisissant ! J'ai eu un p'tit coup de coeur pour ce dernier ; l'autrice pose de belles bases à son histoire en divulguant des informations de manière très intéressante, sans qu'on ressente une coupure dans le récit : au top ! Les personnages sont révélés par petite touche, le triangle amoureux ne disparait pas (dans le tome suivant, oui par contre !!!) mais il n'est pas envahissant du tout et ne m'a finalement pas dérangée (un exploit, mais en même temps, vous me comprenez si vous avez lu ce premier tome, nan ?!), sûrement grâce à l'héroïne qui ne se pose pas dix mille questions en mode qui-j'aime,-non-mais-je-ne-sais-vraiment-pas-pour-au-final-avoir-toujours-su-papati-patata.



Un autre point positif du récit : la plume fluide de l'autrice qui m'a directement emportée dans la vie de Cate. Je n'arrivais plus à m'arrêter de lire ! Quel drame. Les phrases sont légères et harmonieuses, un régal à lire. Puis les actions s'enchainent, peu de repos pour les personnages et le lecteur !



Et la fin, ahhhhh la fin où on espère *à chaque fois !* que tout le monde soit heureux, vive avec amour dans un lieu remplissant le coeur de chaleur et de douceur (mes espérances ne sont pas kitch pour un sou). Désolée de vous décevoir, mais ce n'est pas ainsi que termine ce tome 1. Je me doutais qu'il allait se passer un truc (faut bien donner envie d'acheter le tome suivant, vous pensez au marketing un peu ? OH, tout le monde a besoin de se nourrir. (Cette phrase était nulle, j'avoue). (Hé on ne peut être funny à chaque fois, ne boudez pas). (Vous pouvez quand même sourire hein, c'est bon pour la santé). (C'était le conseil du jour, allez je vous envoie du love si vous avez lu tout ça). (Et si Plouf passe par là, je ne te copie mais alors pas DU TOUT avec toutes ces parenthèses). (Maman Plouf n'est pas mon un modèle à suivre, voyons, les fous préfèrent rester en bande solo <3.)), mais le choix m'a surprise (et mon coeur s'est serré). Je ne vous en dis pas plus, mais j'étais IMPATIENTE de lire la suite avec tout ça (marketing : 1 / moi : 0).



Pour une bref conclusion, (après ce repas conséquent, je passe direct au digestif, gardons le dessert pour le goûter ou en plus de ce dernier pour les gourmand(e)s pas comme moi, évidemment, je suis la personne la plus raisonnable d'ici au cas où vous l'auriez oublié)  cette entrée dans l'univers de Cate est une REUSSITE, oui oui ouiii




Une merveilleuse lecture pour un cadre riche et intéressant !



"Certaines choses valent qu'on prenne des risques, non ? Je ne crois pas que quiconque ait à me dicter ce que je dois lire ou pas, avec qui me lier ou pas. Il me plait de songer que je peux désobéir aux Frères, y compris sur des broutilles."






Autrice : Jessica Spotswood

Editions : Nathan

Nombre de pages : 448 pages

Date de sortie : avril 2014

Prix : 15,90 euros

Résumé :

Pour ne pas vous spoilez, je ne le mets pas. (Merci quiiii ?)





Mon avis :

Je suis de retour ! J'avais peur de vous manquer, surtout après la rapide conclusion du dessus, alors c'est (re)parti pour toujours plus de fun ! 
La chouette aventure a continué au côté d'Amélie (j'adore avoir des camarades de sagas, pas vous ? N'hésitez pas à me proposer des LC, j'suis fan !!) ! Cette suite ne m'a pas autant conquise que le tome précédent mais j'ai quand même passé un bon moment.



Soyez prêts aux révélations et actions qui jalonnent ce tome deux, même si les révélations arrivent au compte-gouttes ! L'histoire est toujours aussi captivante surtout avec la découverte du nouveau lieu de vie de Cate. Quant (à la plupart) aux Frères, on peut voir leur soif de pouvoir et de domination s'amplifier sur la population, en utilisant comme moyens la peur et la violence, en particulier envers les femmes et sorcières. Ces dernières vont, d'ailleurs, bientôt devoir faire un choix entre rester dans l'ombre ou attaquer.



Je n'ai pas autant apprécié ce deuxième tome que le premier à cause du rythme de l'intrigue qui m'a semblé inégal dans le sens où parfois, il y avait de l'action avec quelque chose d'énorme qui se passait, puis d'autres fois, c'était bien calme (comme au début si je me souviens bien). C'était un peu irrégulier. J'ai senti que c'était un tome de transition avec quelques mystères qui s'éclaircissent (mais c'est léger) et des actions qui annoncent de gros changements. 

Parfois, j'avais envie que ça aille plus vite ! Il y a beaucoup d'attentes et de descriptions, c'est chouette pour bien situer le tout, mais le rythme s'en voit ralenti au final. J'aime les détails, mais il y en avait trop ici (je vous ai déjà dit que j'étais compliquée ?), certaines phrases alourdissaient le récit. 



Après, j'ai été contente de voir les personnages s'affirmer et se complexifier. Je me demande où l'autrice nous emmène en choisissant de faire emprunter tel chemin pour ses personnages, comme avec Maura (j'ai été choquée par son geste à la fin !). A voir si les trois soeurs resteront soudées...



J'espère que dans le dernier tome, il y aura davantage de scènes avec l'utilisation des pouvoirs des sorcières ! J'adore cet élément, alors je serai ravie de découvrir ce qu'elles sont capables de faire. L'aperçu reçu jusqu'à maintenant laisse présager des pouvoirs sensas ! Je croise les doigts pour être émerveillée (et non, je ne me crois pas dans Harry Potter ! Tout ne se ramène pas à cette génialissime saga, rho.). 




Une bonne lecture !



"Une vie sans livres ? Je ne l'imagine même pas. 
Une vie sans les récits de Père sur les dieux et déesses de la Grèce antique ; sans histoires de pirates ; sans contes de fées ; sans poèmes. Sans l'espoir d'un Ailleurs ni d'un Autrement, ni d'une autre liberté. Sans aventures, sans découvertes au-delà de l'ici et maintenant. Quelle sombre vie ce serait !"




dimanche 10 février 2019

Chronique : Mission séduction



Autrice : Laurène Reussard

Editions : Hachette

Nombre de pages : 522 pages

Date de sortie : 2 janvier 2019

Prix : 18 euros

Résumé :

  "Romeo, 20 ans, est agent en séduction. Principe : aider de jeunes filles en souffrance à retrouver goût au bonheur. Armes : son sourire, sa répartie et son expertise en matière de relations. Règles : personne ne doit souffrir, personne ne doit tomber amoureux. Taux de réussite : 100%. 
Sa nouvelle mission représente un défi de taille car Héloïse est une lycéenne rebelle, sarcastique et hautaine. Depuis quelques mois, elle ne laisse personne l’approcher, pas même ses amis. Romeo a beau lui sortir le grand jeu, chacune de ses tentatives pour percer ses défenses se solde par un échec. Mais Romeo n’a pas dit son dernier mot ! Quelque chose chez cette fille aux smokey eyes l’intrigue : et si plutôt qu’une blessure, son attitude masquait de grandes forces ? Qui de l’agent séducteur ou de la cible séduite mène véritablement la danse ?"




Mon avis :

Je tiens tout d'abord à remercier NetGalley et les éditions Hachette pour cette lecture ! Le résumé m'a tapée dans l'oeil en trouvant le métier de Romeo original. Le reste ne promettait pas de sortir des chemins battus mais au final, j'ai été étonnée et j'ai passé un super moment avec des thèmes importants très bien exploités !



Grosse surprise car je ne pensais pas découvrir des personnages aussi complexes, et de tels sujets abordés à travers la romance drôle et vibrante annoncée ! D'ailleurs, j'ai refermé ce livre en pensant avoir un coup de coeur *changement de ressenti, ça arrive* vu comme j'ai été touchée aussi bien par l'histoire globale que celle plus personnelle des deux protagonistes. Finalement, c'est une excellente lecture qui ne tombera pas dans l'oubli, sur et certain !



Le récit s'alterne principalement entre Romeo et Héloïse, car à la fin, on a le droit à une "petite surprise" ou pas. C'est intéressant et agréable car cela permet de mieux comprendre et cerner ces deux héros au fort caractère même si quelques unes de leurs pensées étaient tournées de façon similaire. 



L'histoire évolue par plusieurs niveaux : les premiers moments sont plus légers et drôles que la suite qui révèle troubles et drames ayant lourdement marqué Romeo et Héloïse. Les personnages apprennent à se connaitre et à se faire confiance petit à petit même si c'est loin d'être évident. J'était captivée par l'intrigue et les phrases se succédaient comme le passage entre la nuit et le jour : sans problème, avec fluidité !



J'ai adoré ces deux protagonistes et voir l'impact (négatif, pas tellement par contre !) des autres personnages sur eux, ou l'inverse aussiHéloïse s'est façonné un masque en lançant piques et sarcasmes pour se protéger, Romeo cherche à aider les autres pour des raisons aussi nobles que renvoyants à un passé compliqué. Moments intenses garantis à travers des personnalités humaines aux défauts, qualités et émotions sensibles ! Fissures, amours, rêves, peurs,...


" - Pourquoi vouloir absolument te ranger dans une case ? On s'en fout de te qualifier d'hétéro, d'homosexuelle ou autre. Ce qui compte c'est ton bonheur, peu importe le sexe de la personne avec qui tu te trouves."


Pour parler des sujets traités, ces derniers sont très importants, puis sont malheureusement des problèmes modernes non inconnues de nos sociétés d'aujourd'hui : apparences, rumeurs, harcèlements, réseaux sociaux (avec des points positifs et négatifs), non consentement, pour n'en citer que quelques uns. Je n'en dirai pas plus pour que vous puissiez découvrir le tout par vous-même, mais j'ai été atterrée, choquée, plus qu'énervée par le comportement (inadmissible et sanctionnable !!!) de certains personnages, pour à l'inverse ressentir beaucoup de compassion pour d'autres.



Mission séduction propose donc un récit comportant bien plus qu'une romance : ce livre montre par exemple des différences entre les hommes et les femmes inacceptables ; que le lycée (ou collège j'ajoute) est un lieu où les adolescents se construisent mais souvent avec difficulté à cause du regard des autres et des critiques qui en découlent pour la plupart du temps. Avoir confiance en soi, s'accepter tel que l'on est, s'aimer sont mis en avant avec finesse, à travers des situations émouvantes et conversations intelligentes !




Pour conclure, je recommande ce titre de tout coeur ! Les révélations ne sont pas évidentes mais existent, et c'est important d'en avoir conscience pour combattre les comportements néfastes qui conduisent à de terribles conséquences pour les personnes visées. Amour et humour sont aussi au rendez-vous, superbe découverte !



" - Et voilà que tu défailles déjà dans mes bras. Ça été trop facile de t'avoir.
- C'est ton haleine, elle vient de me faire tomber dans les pommes." 
 

Une merveilleuse lecture !



"Ses mots m'apaisent. Discuter avec quelqu'un qui ne me juge pas et qui cherche à me comprendre, c'est très réconfortant pour moi."




mardi 29 janvier 2019

Chronique : Les larmes de Jundur, tome 1 : Voyageuse



Autrice : Noémie Delpra

Editions : Autoédité

Nombre de pages : 478 pages

Date de sortie : 13 août 2018

Prix : 16,90 euros

Résumé :

  "Qui était son père ? Pourquoi sa mère refuse-t-elle de parler de lui ? Obsédée par ces questions, Lyvia ne se sent pas à sa place au lycée, parmi les jeunes de son âge. Le jour où sa mère se résout finalement à lui dévoiler un infime morceau de son identité, c'est un torrent d'événements qui entraîne Lyvia dans un monde, un conflit et un destin qu'elle n'aurait jamais soupçonnés. Sur les terres d'Héliosis frappées par une mystérieuse Noirceur, des compagnons comme le jeune soldat Evan ou Kalaan le Voyageur lui font prendre conscience de sa place et du rôle qu'elle pourrait jouer... Mais comment distinguer les alliés des ennemis, quand elle peine à reconnaître sa propre mère ? Prise au piège dans les sombres marécages du lac Katel, Lyvia comprendra que le premier ennemi à affronter, c’est elle-même."





Mon avis :

Lorsque Noémie Delpra m'a proposé de découvrir son premier tome de Les larmes de Jundur, j'ai PEU hésité face à une aussi jolie couverture et au résumé annonçant tout ce que j'aime avec une jeune fille qui découvre un nouveau monde. Mystères, romance, aventure, complots, héritage sont quelques ingrédients présents dans cette histoire prenante !
Un grand merci à Noémie Delpra pour sa patience (!), sa confiance et cette lecture !



Avant de révéler mon avis, parlons de cette couverture ! Nan mais REGARDEZ cette beauté quoi. Je la trouve magnifique, entre les couleurs, le visage, l'expression de celui-ci : comment ne pas craquer ?!!



Place au contenu maintenant ! Pour commencer avec le début, j'avoue l'avoir trouvé peu original. En effet, l'héroïne, se sentant différente des autres adolescents, a tendance à s'isoler des autres mais a quand même pour meilleur ami un garçon pas moins populaire, gentil, solaire,... Son opposé. En outre, Lyvia est obnubilée par son père inconnu mais reste bloquée dans sa quête de réponses par sa mère qui se braque à chaque fois que le sujet est abordé. Des aspects clichés, mais heureusement, ce qui suit se révèle très chouette, alors je pardonne cette ouverture *trop de générosité me perdra, je vous le dis* !

On découvre Lyvia ainsi, avec cette obsession grandissante et de mystérieux endroits qu'elle dessine jusqu'à ce qu'elle se retrouve brutalement projeter dans une forêt plus ou moins étrangère qu'elle va reconnaitre via un de ses récents dessins alors que c'est la première fois qu'elle s'y rend !



Si la mise en bouche m'a au premier abord moyennement conquise, la suite m'a convaincue ! *Je vous l'ai dit plus haut, mais je préfère me répéter au cas où des petits fraudeurs liraient en diagonal ! Aha, repéré ! Apprend à être discret la prochaine fois, non mais. Ou alors lis en entier, c'est intéressant et cool ce que je dis. Sans me vanter hein.* Du coup, j'ai été convaincue par... les personnages qui se révèlent petit à petit au fil des pages comme (le meilleur ami, oui oui, qui m'a bien plu au final !) Lyvia, héroïne qui s'affirme et se montre courageuse mais non dénuée de faiblesses, d'interrogations, de remords et de doutes. Elle affronte de nombreuses épreuves auxquelles elle n'est pas préparée *je crois que je serais partie en courant à sa place, trop d'attentes et de responsabilités pour ma petite personne* ; pas simple de gérer toutes ces révélations ! 

Au final, je me suis beaucoup attachée à elle : sa personnalité est approfondie et amenée finement aussi bien à travers ses émotions et sentiments bien transmis que des actions et dialogues prenants. 




J'ai également aimé la manière dont l'intrigue est menée : plusieurs parties apparaissent et dévoilent leur lot de mystères. J'ai été captivée par l'histoire et n'ai donc pas vu les pages s'amassées. Je suis contente que ce premier tome ne soit pas plus court car l'autrice prend le temps de poser son univers (à travers un historique intéressant !), ses personnages et les liens les unissants. 




En évoquant le monde imaginé, sachez qu'il est riche et intéressantla magie ou plutôt le pouvoir et la nature s'entremêlent pour offrir un fabuleux contenu ! Deux aspects qui me plaisent indépendamment, alors réunis ensemble, c'est génial !! C'est comme la rencontre entre le cookie et le thé ou chocolat chaud pour les gourmands.



A travers une plume fluide, j'ai été happée par ce récit d'aventure, de révélations, d'amour, d'amitiés, de mondes différents qui ont suscités ma curiosité ! J'ai aimé la manière dont évolue la relation entre Lyvia et les autres personnages, en particulier avec Evan, un jeune chevalier qui va réceptionner l'adolescente à son arrivée dans la forêt. Ils font connaissance au fil de leur voyage, apprennent des choses l'un à l'autre et à se faire confiance. Des sentiments prennent racine comme l'attachement, l'affection.
Le temps est pris afin de former des relations pertinentes et fortes !

C'était agréable et plaisant d'être témoin de la création d'un tel lien entre deux personnages : tout n'est pas rose, ils ne deviennent pas ami en deux jours, trois dialogues, il y a des hauts et des bas, c'est bien amené, moi = ravie.



Les descriptions permettent de bien s'immerger dans l'histoire en imaginant les lieux et décors : il n'y en a pas trop, le dosage est bon j'ai trouvé. Par contre, dommage que le langage soit aussi soutenu, davantage de familiarité ne m'aurait pas dérangée ! 



Ce que j'ai grandement apprécié dans ce livre, ce sont certains messages sur la vie, l'amour, l'espoir, transmis par l'héroïne. Des messages qui font du bien, qui nourrissent le coeur et l'âme ! Le ton est doux même si cela n'empêche pas l'horreur, la destruction, la haine de quelques personnages.




Pour conclure, j'ai été captivée par ce premier tome conséquent ! Je n'ai parfois guère été surprise par la tournure d'évènements et la fin était rapide, surtout la façon dont tout se termine. Mais cela ne m'empêche pas d'être impatiente de lire la suite, de voir comment l'héroïne va évoluer et d'en savoir plus sur les différents mondes inventés !




Une bonne lecture !



"Comment lui faire admettre ce qu'elle avait toujours considéré comme une vérité première, que la grandeur de l'homme réside dans sa capacité d'aimer ?
- Mais être fort, ce n'est pas être insensible Evan ! Au contraire, l'amour est pour les forts. Les faibles, ce sont ceux qui s'estiment incapables de connaître et donc de maîtriser l'amour, et qui préfèrent l'abolir pour se voiler la face ! Ces faibles qui se croient forts, ils se réfugient derrière la barrière de la haine pour oublier qu'ils sont à la merci de leurs sentiments. Accepter d'aimer c'est accepter la perte, la tristesse, le manque. Et c'est en surmontant tout cela qu'on devient fort. L'amour est ce qu'il y a de meilleur en l'homme, Evan, je voudrais tant que tu le comprennes."




jeudi 17 janvier 2019

Tag : Magical Bookmas Tag




Hello !
Même si la période des fêtes de Noël est passée, tant pis, j'ai envie de prolonger l'ambiance avec des paillettes, l'odeur des bûches et sablés, les lumières du sapin qui clignotent et ces films niais mais qui font un bien fou *ne jamais négligez les romances guimauves <3* ! Voilà, l'avant-goût est donné, l'arrivée d'un petit sourire aussi ?!

J'ai découvert ce tag grâce à la chouette Evelyne du blog La Fée Liseuse et les livres ; n'hésitez pas à aller lui faire un coucou, son blog est aussi beau qu'agréable à lire !!





1) Il est temps de placer l’étoile en haut du sapin : Un livre qui t’a mis des étoiles plein les yeux



Cette histoire, oh lala *ça veut tout dire*... L'ambiance créée est incroyable, j'avais l'impression de sentir les odeurs (de bonbons, chocolat, caramel wahhhh), les spectacles et descriptions étaient clairement visibles dans ma tête, j'avais des frissons et le coeur qui battaittttttttt *ce serait bête qu'il s'arrête, tiens, AHA*... SI VOUS N'AVEZ PAS LU CE LIVRE, mais mais mais QU'ATTENDEZ-VOUS ?!?!?




2) Le champagne coule à flots : Un livre frais & pétillant



Cette héroïne est géniale : drôle, intelligente, du répondant et ne se laisse pas marcher sur les pieds ! Trop trop impatiente de lire la suite !!!




3) Les toasts de foie gras sont prêts à être dégustés : Un livre qui t’a gavé(e)


J'ai décidé de prendre le "gaver" dans le bon sens (en mode, la panse bien remplie grâce à de la bonne nourriture), donc cela donne une lecture qui prend aux tripes et procure plein d'émotions ! J'ai pensé à Tornade qui m'a tordu le coeur comme lorsqu'on essore la serpillère durant le ménage *super comparaison, très poétique, bravo Léna, tout le monde va avoir envie de lire ce bouquin* *j'me parle à moi-même, ouais ouais, mais avouez que vous le faîtes aussi, ASSUMER un peu rho* *vous voyez le truc n'empêche*
Tout ça pour dire, lisez Tornade, pas facile émotionnellement je l'accorde, mas top top top !




4) Les escargots crépitent dans le four : Un livre qui ne fait pas l’unanimité


Ce livre a été mon gros coup de coeur de 2015 ou 2016 ! Mais j'ai lu des avis aussi enthousiastes que négatifs, alors il entre bien dans cette catégorie... 

(CETTE COUVERTURE, JE FONDS !!!!! ET JE PLEURE ENCORE DE NE PAS L'AVOIR VOLE A MA BIBLIO, mais vu que je suis une fille honnête, je l'ai reposé BIEN sagement).




5) La bûche de Noël est servie : Un classique qui t’a refroidi(e)


J'ai eu beaucoup de mal à lire cette histoire, je n'accrochais pas *mais obligée de la terminer pour les cours*... Avec du recul, je trouve des points intéressants alors pourquoi pas la relire ? Je pense que j'étais trop jeune pour apprécier le tout. *Et NON, je ne cherche PAS à me justifier de ne pas avoir accroché avec le maître Zola, vous me prenez pour qui, nan mais...*







6) Les flocons volent dans le ciel, tu allumes la cheminée : Un livre qui t’a réchauffé le cœur


J'ai passé un TEL moment avec cette saga les ami(e)s, mon coeur s'est transformé en coton, ou chocolat fondu, ou rocher coco *j'en mange un à cet instant, miam, et... dommage, peux pas partager, y'en a plus, sorry...* !




7) Chocolats & sucres d’orge abondent : Un livre auquel tu n’as pas pu résister


Le genre de roman IMPOSSIBLE à lâcher qui se savoure comme un p'tit pain, j'ai beaucoup rigolé et aimé suivre les péripéties *drôles et parfois gênantes* de l'héroïne ! Parfait en cette période. 




8) Il faut aller se coucher : Un livre qui t’a empêché de fermer l’œil de la nuit


ENCORE UNE SAGA QUE JE VOUS RECOMMANDE VOUS DEVEZ LIRE !!! Ne venez plus ici si ce n'est pas fait la prochaine fois, je ne peux PARDONNER un manque aussi gros *franchement c'est pour votre bien, vous me remercierez*.




9) Le Père Noël est passé, les cadeaux prêts à être déballés : Un livre qui figure en haut de ta wishlist


Une romance pour changer ? Je n'accepte pas ces lèvres retroussées en un petit sourire moqueur, ouais toi, là, je TE vois. et un album qui annonce de magnifiques illustrations !! Regardez cette beauté de couverture, l'intérieur ne peut qu'être de la même veine !
 




10) Partage la magie de Noël : TAG un maximum de personnes !

Toutes les personnes qui posteront un commentaire !!! *Et n'essayer pas de me duper :p !*





Si mes fabuleuses comparaisons vous ont mis la banane au visage, mission accomplie ! *En plus d'avoir fait gonflé votre wish list ou pal, bien entendu.*
Des bisous et hâte de lire vos réponses, ne vous inquiétez pas, je n'oublierai pas d'aller visiter vos blogs...