♥Une romance et une plume à découvrir♥

lundi 28 mai 2018

Chronique : Les Collisions


Autrice : Joanne Richoux

Editions : Sarbacane, collection Exprim'

Nombre de pages : 255 pages

Date de sortie : avril 2018

Prix : 15,50 euros

Résumé :

  "Gabriel et Laetitia entrent en Terminale Littéraire. 
Il est brumeux et arrogant. 
Elle est fière et sauvage. 
Ils s’ennuient royalement au lycée, et ils ont comme une envie de le faire payer à tout le monde. 


Ça tombe bien : cette année, ils étudient Les Liaisons dangereuses. Ça va leur donner des idées…"



Mon avis :

Je n'étais que joie lorsque j'ai appris la sortie de ce nouveau titre de Joanne Richoux ! Son roman Marquise, sorti l'année dernière, m'avait conquise alors j'étais ravie de me plonger dans une autre de ses histoires ! Puis une réécriture moderne de Les Liaisons dangereuses, que j'ai adoré et lu juste avant Les Collisions, ce n'est pas rien n'empêche... Alors, défi réussi ? Question bête, hein ? Car la réponse est : OUI, OUI et OUI !
Un grand merci aux éditions Sarbacane pour ce magnifique envoi !



J'essaierai de ne pas trop vous en dire sur l'histoire car celle-ci est absolument délicieuse et horrible ! Je suis passée par toutes sortes de sentiments et de réflexions sur les personnages qui sont profonds et complexes, dévoilés tout en finesse... L'alternance de points de vue est excellente et permet de mieux les cerner, de mieux comprendre certaines actions et décisions !



Je pourrais vous parler de Laetitia, de Gabriel et des autres durant des heures : ils sont à la fois attachants et horripilants. Les deux protagonistes décident d'incarner la Marquise de Merteuil et le Vicomte de Valmont de Les Liaisons dangereuses et d'attribuer à certains de leurs camardes de classe et à un professeur, sans qu'ils le sachent, le rôle d'autres personnages du roman... Un jeu qui pourrait mal se terminer si la fin respecte celle du livre !



C'était dingue de voir certains aspects de la personnalité des personnages se confondre avec ceux de l'hypotexte, puis d'apercevoir leur évolution entre le début, le milieu et la fin. L'influence qu'exercent Laetitia et Gabriel est impressionnante et m'a donnée froid dans le dos... Ce sont deux êtres remplis de tristesse, en manquent d'amour et de reconnaissance de la part de leur famille. Pour oublier ce mal-être, ils créent ce terrible jeu. Ils jouent avec les autres comme si la vie n'était pas importante, j'étais mortifiée par la réaction, ou non-réaction, de Laetitia vis-à-vis des autres : elle leur donnait d'affreux conseils, les voyait couler mais ne culpabilisait point...


Les deux héros m'ont fait éprouver tout plein d'émotions ambivalentes à leur égard : peine, compassion, peur, joie,... Mais j'ai détesté leur manipulation. 


Les personnages se cherchent, peinent à s'accepter, sentent le regard critique d'autrui pesé sur eux... Vivre ou survivre ? Apprendre, s'écouter, découvrir un monde aussi beau que moche, les moments de joies et de douleurs... Bonjour la vie et l'adolescence !



L'histoire est riche, montre que tout n'est point noir, blanc ou gris : les couleurs s'enchevêtrent, éclatent, brillent puis meurent... Les mots tourbillonnent, captivent, atteignent le coeur telle une flèche se figeant dans le centre de la cible.



J'ai également adoré le mélange de références au niveau de l'histoire, la musique, la littérature, l'art, etc. Cette culture générale mise en avant m'a passionnée, tout comme la description des lieux, de la nature qui offrent une immersion totale au lecteur ! La plume de Joanne Richoux est un véritable bonheur à lire, d'ailleurs, je n'hésitais pas à relire des passages... Je savourais cette atmosphère orageuse !



Pour conclure, j'espère que cet avis ne paraitra pas trop fouillis : le récit était tellement fort, prenant, véhiculant mille émotions que je ne savais pas comment, par où débuter ma chronique ! 
Je me souviens poser le livre après avoir terminé certains chapitres, les yeux dans le vide, je regardais plus ou moins le ciel ne sachant que penser, j'étais là, pas là, l'histoire et les personnages flottant autour de moi... 
Quel don d'avoir créé des adolescents qui reflètent certaines de nos pensées, questions ou attitudes...




Un coup de coeur pour une réécriture épatante qui fait palpiter le coeur fort, très fort...



"Alors c'est ça, la folie ? Une anesthésie à tout, le beau comme le moche ? 
L'esprit ne perçoit plus la différence, il se contente d'énumérer les choses ?"



14 commentaires:

  1. C'est loin d'être fouillis comme avis... ! Tu le découpes hyper bien et ça émoustille la curiosité ! :D ça me donne bien avis mais le manque quelque-peu de conscience de Laetitia envers ses camarades me chagrine, je ne sais pas si j'arriverais à bien le supporter sur la longueur, ça risque de prendre le pas sur tout le reste... !

    En tout cas on sent que tu as VRAIMENT apprécié ce livre ahah !! :D

    Bonnes lectures Léna ! :* ♥♥

    RépondreSupprimer
  2. Une histoire "absolument délicieuse et horrible", c'est tout à fait ça ^^ Une très bonne réécriture.

    RépondreSupprimer
  3. Je n'en ai lu que du bien de cette histoire. Et c'est une réécriture qui me tente beaucoup.

    RépondreSupprimer
  4. C'est la deuxième chronique hyper positive que j'en vois ! Et vu que j'adore le classique duquel il est inspiré, je pense bien me laisser tenter !

    RépondreSupprimer
  5. Comme beaucoup, je n'ai lu que du bien comme ton article. Cela me tente beaucoup.

    RépondreSupprimer
  6. Je vais bientôt le recevoir, je suis super curieuse :D je m'apprête aussi à détester la manipulation des personnages, on verra bien ce que ça va donner ^^

    RépondreSupprimer
  7. J'ai les Liaisons Dangereuses dans ma PaL, mais il me fait un peu peur, je n'ose pas le sortir^^
    Ravie de voir que ce roman t'a plu, j'ai très envie de le découvrir, mais une fois que j'aurais sauté le pas avec la version "originale" ! =)

    RépondreSupprimer
  8. Ce livre a franchement l'air génial *-* J'espère le trouver facilement au Québec !

    RépondreSupprimer
  9. Une fois que j'aurais lu "les liaisons dangereuses", je pense que je n'hésiterai pas à lire ce bouquin. Sinon, jolie article :)

    RépondreSupprimer
  10. Ce livre a l'air génial ! Je ne lis que de belles critiques partout comme la tienne ! Je vais certainement sauter le cap !

    RépondreSupprimer
  11. Les Liaisons dangereuses est l'un de mes classiques préférés, je ne pouvais pas m'empêcher de lire ce nouveau roman. Et j'ai bien fait parce qu'il est vraiment super ben écrit. Laeticia et Gabriel sont de fins manipulateurs, ils font du mal surtout d'eux mais ils m'ont fait de la peine aussi. La relation entre ces deux personnages m'a beaucoup touché.

    RépondreSupprimer
  12. Je ne connaissais pas du tout cet auteur, tu me donnes trop envie de découvrir :D

    RépondreSupprimer
  13. Coucou Léna !
    Je n'ai pas encore lu Les Liaisons Dangereuses, mais sa réécriture moderne me tente bien :) Merci pour ta chronique, j'ai beaucoup aimé la lire ! ^^ Passe une belle journée, bisous ♥

    Sue-Ricette

    RépondreSupprimer

Un petit commentaire fait toujours plaisir♥ =)
Merci pour ton passage !