♥Une romance et une plume à découvrir♥

samedi 19 juillet 2014

I go in England !!! =)


Hello friends^^ 


 S U M M E R                  pd
 
Je pars du 20/07 au 02/08 en Angleterre, et je n'aurai pas internet :/
Donc, je ne pourrai vous faire partager mes lectures durant ces 2 semaines à venir, mais je me rattraperai, ne vous inquiétez pas^^'

Je vous montre donc les livres que je prends pour ces 2 semaines... J'espère seulement que j'aurai un peu de temps pour lire ;p 


 
Couverture de Les filles au chocolat, Tome 2 : Coeur GuimauveCouverture de Salmacis, tome 1 : L'élue  Un cadeau que j'ai reçu avant-hier et que j'emporte impérativement avec moi♥ 
 

----------------------


 Je l'ai trouvé à la bibliothèque, et je me suis dis Pourquoi pas ? ;D
 →




Couverture de L'été où je suis devenue jolie : L'intégrale

http://www.images-booknode.com/book_cover/57/la-peau-de-chagrin-56981-250-400.jpgJe l'ai déjà commencé : j'en suis à la deuxième histoire, et pour l'instant, j'adore♥
 
---------------------

Et je prends aussi un classique^^'
(Pour le lycée, évidemment x') 
 



Voilàà... Je ne sais pas si je vais avoir le temps de lire tout ça, j'ai un programme assez chargé ;), et je vous souhaite à tous et à toutes 2 bonnes semaines de lectures♥ !!!






#4 Chronique : La Déclaration, l'Histoire d'Anna


Couverture de La déclaration
Auteur : Gemma Malley


Édition : Naïve

Nombre de pages : 366 pages

Date de sortie : 2007

Prix : 16,88 euros (sur Amazon)

Résumé :

"Angleterre 2140 :
Les adultes peuvent choisir de ne plus mourir s'ils renoncent à faire des enfants. Anna vit depuis presque toujours au Foyer de Grange hall, un pensionnat de surplus, des enfants qui n'auraient pas dû naître, des enfants dont les parents ont défié la loi en les mettant au monde.
Anna n'a plus de parents désormais. Confinée dans l'enceinte du pensionnat, elle travaille dur, pour effacer leur faute.

Anna a tout oublié de son passé.
Jusqu'au jour où arrive un jeune garçon qui semble la connaître.
Mais qui est ce Peter ? Pourquoi ne la laisse-t-il pas tranquille ?
Et pourquoi elle, Anna, se sent-elle soudain si troublée ?"


Mon avis :

On suit donc Anna, jeune adolescente de 15 ans, se trouvant dans un pensionnat pour enfant. En effet, dans cette société, les adultes sont "immortels", et ne doivent pas faire d'enfant ! 
Et Anna est une enfant, apprenant depuis toute petite qu'elle n'aurait pas dû exister, quelle est une erreur !

Anna se pose beaucoup de questions depuis que Peter est arrivé au pensionnat. On partage ses doutes, ses appréhensions, ses peurs,... 
J'ai beaucoup aimé qu'on suive ses pensées car c'est une fille très intelligente malgré qu'on lui ai fait un "lavage de cerveau". On ne peut lui en vouloir et c'est aussi pourquoi je me suis prise d'affection pour elle♥
D'autant que quand Peter est venu lui parler, Anna a commencé à remettre en question tout ce qu'elle a appris ici. 

Un très beau roman, qui parle de la vie et de la mort. L'homme cherche depuis très longtemps un moyen pour ne plus vieillir, et dans ce cas présent, la solution est trouvée ! 
Et la jeunesse devient ce que craigne les adultes, vu que les enfants sont interdits, à moins de ne pas vouloir prendre le remède, et mourir. 

Ce livre évoque vraiment les problèmes rencontrés aujourd'hui et pour le futur : énergies renouvelables, la peur de la mort,... 
Et ici, c'est grâce à la science que les problèmes sont résolus.

S'il n'y avait pas de suite, on pourrai s'arrêter à ce premier tome. La fin est remplie d'espoir et de promesse... Mais, chuttt je ne dis plus rien pour ne pas vous spoilez =)

Ce roman m'a beaucoup bouleversé ! Aussi bien par les personnages, par les émotions ressenties mais aussi grâce à la plume de l'auteur, que j'ai découvert avec ce premier tome. 
    
Gemma Malley a réussi à m'emporter dans le monde d'Anna, aussi bien grâce à son journal intime, écrit à la première personne, qu'au récit, écrit à la troisième personne. L'auteur a une très jolie plume qui m'a conquise♥
Les mots m'ont emporté, l'histoire m'a touchée : j'ai été transportée dans l'histoire d'Anna et de Peter.

Honnêtement, je ne pensais pas que cette lecture allait autant me toucher, que j'allais autant aimer Anna et son histoire...


Un coup de ♥ pour l'histoire bouleversante d'une jeune fille rejetée par la société...


"Mais tomber n'était pas une si mauvaise chose, se dit-elle. Ne valait-il pas mieux admirer le sommet de la montagne, même un bref instant, plutôt que de n'avoir jamais essayé ?"


vendredi 18 juillet 2014

#2 Chronique "classique"

Couverture Contes   Auteur : Guy de Maupassant

Édition : Hachette

Nombre de pages : 159 pages

Date de sortie : 1982
 
Contes :


Sur l'eau, L'Orphelin, La Parure, Le Petit Fût, Toine, La Bête à Maît' Belhomme, L'Auberge, Le Horla, Madame Hermet, La Nuit, Le Noyé et Qui Sait ? 


La nouvelle que j'ai préféré : 

J'ai adoré Le Horla... C'est l'histoire d'un homme habitant dans la campagne près d'une rivière. Et puis, un automne, il devient malade : il ne se sent pas bien, il a des malaises,... Ensuite, c'est son domestique, qui tombe aussi malade. 
Le soir, avant de se coucher, l'homme met sur sa table de chevet un verre de lait et un verre d'eau. Le lendemain, plus rien et il est sûr de n'avoir rien bu cette nuit... 

Est-ce cet homme qui est fou ? Une chose, un animal ou une personne se cache-t-elle derrière tout ça ? Pour le savoir, je vous laisse avec ce suspense et vous recommande cette lecture♥ 
 
Cette nouvelle est vraiment mystérieuse, et je voulais absolument savoir qui faisait tomber malade et rendait fou cet homme de la campagne. Je lisais à toute vitesse, voulant toujours en savoir plus ! 
J'ai été emporté par l'histoire grâce à Maupassant...


La nouvelle que j'ai la moins aimé :
 
Madame Hermet est peut-être l'histoire que j'ai la moins aimé, et encore... 

C'est juste que je n'ai pas trop aimé la jeune femme, qui ne veut pas aller voir son fils car celui-ci est malade, et elle ne veut pas attraper sa maladie.
Il est mourant, demandant de la voir avant son dernier souffle, et elle ne veut/peut pas !

Mais la plume de l'auteur m'a encore conquise avec cette nouvelle, c'est pourquoi je ne peux pas dire que je ne l'aime pas !

 
Mon avis sur ces nouvelles : 


J'ai eu des préférences, comme Le Horla, Qui Sait ?,... Mais pas de déception ! Juste une nouvelle que j'ai un peu moins aimé que les autres, mais c'est tout ;) Elles sont toutes originales, différentes (un peu normal... ;D), certaines traitent du paranormal, d'autre de la vie, etc. Je les ai adoré♥ !
 Elles sont racontées, comme si nous, lecteurs, vivions les aventures de l’héros ou l'héroïne... Les émotions sont très bien transmisses, il y a de l'action et surtout, beaucoup de suspense

 J'avais déjà lu Le Petit Fût en classe, et grâce à ce recueil, j'ai pu redécouvrir la plume de Guy de Maupassant. Il a su m'entrainer dans ses histoires avec une sublime plume, racontant merveilleusement bien l'histoire des personnages !
La peur, le dégoût, l’incompréhension, l'amour... Tout y passe ! 

On comprend pourquoi Maupassant est un grand écrivain... J'ai hâte de lire ces prochaines nouvelles ou histoires♥ !


Une merveilleuse lecture grâce aux nouvelles, à la plume de l'auteur qui m'ont envoutés.


mercredi 16 juillet 2014

Changement "design" blog

 

Coucou tout le monde^^

Untitled


Je préfère vous prévenir, c'est un mini article de pas grand chose, mais...
J'ai changé un peu mon blog, étant nouveau, il faut encore que je le fignole un peu^^', et je voulais savoir si vous préfériez le design d'avant ou celui-là ?!? =)

Je pense que je ferai plusieurs essais avant d'être complètement satisfaite de mon blog♥


→ Je remercie aussi les premiers membres de mon blog♥, les personnes qui postent des commentaires♥ (ça fait toujours super plaisir !!!☺) et tous ceux qui m'aident, me soutiennent... Ce blog vit grâce à vous, donc...

Un grand merci à vous tous !!!

Heart


lundi 14 juillet 2014

#3 Chronique : Le chagrin du Roi mort


Couverture de Le Chagrin du Roi mortAuteur : Jean-Claude Mourlevat


Édition : Gallimard Jeunesse

Nombre de pages : 402 pages

Date de sortie : 2009

Prix : 16 euros

Résumé :

"C'est une petite île froide,
quelque part dans le nord.
Le vieux roi est mort. Son corps repose sur
un lit de pierre, sur la Grand-Place.
Il neige.
Il sera question de séparation;
de guerre, de trois ciels différents;
d'un premier amour.
Il y aura une prophétie,
des êtres qui se perdent dans l'immensité,
une sorcière qui mange des têtes de rat..."



Mon avis :

"Le chagrin du roi mort" est le troisième roman de Jean-Claude Mourlevat que je lis, et je ne me lasse pas de ses merveilleuses histoires…

On commence l’histoire avec deux frères : Aleksander et Briso. On s’attache tout de suite à ces deux petits garçons qui ont une véritable complicité et font tout ensemble depuis 10 ans. On plonge dans leur univers, leur petite île en neige, mais où la paix et la tristesse règne. En effet, les garçons vont voir le Roi mort, un roi aimé de ses habitants. 

C’est quelques chapitres plus tard, les garçons allaient alors à la bibliothèque, qu’ils vont être séparé. C’est Brisco qui est enlevé, et malgré les recherches, il ne sera retrouvé. Même son père essaiera, mais en vain. Aleks et Brisco vont donc vivre avec la douleur d’avoir perdu une partie d’eux… Leur retrouvaille sera-t-elle dans de bonnes conditions ? Sera-t-elle prévue ou imprévue ? Je vous laisse donc ce suspense si vous ne l’avez lu, mais je peux vous dire qu’elle sera mémorable. 

Cette lecture a vraiment été touchante ! Avec plusieurs points de vue, on comprend ce que ressentent les différents personnages et ce qu’ils deviennent. Mais on suivra plutôt Aleks, tout au long de son aventure. Guerre, faim, amour, retrouvaille,… J’ai adoré suivre ce jeune homme tout au long de son périple et j’ai été heureuse, triste, perdue exactement comme lui ! On suit aussi Brisco, qui a dû refaire sa vie sans son frère, et malgré qu’on suppose d’avance ce qu'il deviendra, ce personnage m’a vraiment touché ! 

Jean-Claude Mourlevat est un grand écrivain qui possède une plume magnifique Les pages défilent, l’histoire continue, et une fois commencée, j’ai eu beaucoup de mal à m’arrêter... L’histoire est très prenante, avec beaucoup de suspense (du début jusqu’à la fin du livre !), de l’action, de l’amour,… Vous avez sans doute compris, je suis tombée sous le charme de ce roman ! 

Et la fin… Je l’ai relue au moins 3 fois, pour m’assurer que, oui, ça se finissait bien comme ça ! Et il y a quand même plusieurs questions qui restent sans réponses… Je ne veux pas vous spoiler, alors je ne dirai pas les questions que je me pose, mais je pense que je ne suis pas seule à me les poser^^’ 

J’ai encore passé un splendide moment grâce à cet auteur ! Ses histoires sont terriblement magiques… Il arrive à nous transporter dans un monde, plus ou moins différent, à chaque fois ! Et si l’occasion se présente, je lirai avec plaisir un autre de ses chef-d’œuvres  =)
 
 
Cette lecture est un coup de ♥ pour ces personnages touchants, pour tout !



"(...) Voilà, c'était ça : il ferait tout pour ne pas la perdre, parce que la perdre serait comme mourir."

jeudi 10 juillet 2014

#1 Chronique "classique"





Coucou^^ 

Pendant ces vacances, le lycée a donné une liste de livres, des classiques évidemment ;D, à lire... (C'est facultatif, mais pour la culture générale, je pense qu'il faut les avoir lu !)
Ayant beaucoup de contes à lire, j'ai décidé de faire une chronique qui se fait en "3 étapes", (si c'est un recueil, évidemment) :
*Je commencerai par faire une présentation du recueil.
*Ensuite, je vous parlerai de 2 histoires : celle que j'ai préféré et celle que j'ai la moins aimé. 
*Et je finirai par faire un rapide avis sur ma lecture.

----------------------------------------------------------------------------------

Trois contes, de Flaubert :

 
Auteur : Gustave Flaubert

Édition : Garnier-Flammarion 

Nombre de pages : 184 pages

Date de sortie : 1965

Contes : - Un cœur simple.

- La légende de saint Julien l'Hospitalier. 

- Hérodias.



Un cœur simple :  
  
Cette nouvelle raconte l'histoire d'une servante, Félicité et de sa maîtresse, Mme Aubain. On nous raconte comment Félicité est devenue la domestique de cette dame, et ensuite la vie de ces deux femmes. Il n'y a pas forcément d'action ni de suspense car c'est une histoire. Je ne veux pas vous en dire davantage vu que Un cœur simple est un conte assez court... =)

La légende de Julien l'Hospitalier :
   
On commence avec la naissance de Julien, fils de bourgeois qui vivent dans un château au milieu des bois. Le père et la mère reçoivent chacun la venue d'une personne, pas la même et assez mystérieuse, mais aucun d'eux n'en parlera... Ces deux personnes annoncent que Julien sera un saint. (Comme on peut le voir dans le tire ;)  
Et ensuite, on suit Julien, qui grandit, garçon simple, obéissant qui va grandir, et prendre goût pour la chasse, le sang, le plaisir de tuer des animaux... Mais un jour, il va faire une mauvaise rencontre, et à partir de là, Julien ne sera plus exactement le même, et partira donc de chez lui en emportant avec lui des remords... 
Je vous fais beaucoup de suspense, mais je ne veux pas tout vous dévoilez quand même ;)

 Hérodias :

Je n'ai pas très bien compris cette dernière nouvelle, mais elle se passe à Jérusalem au temps des romains, avec Jules César. Je ne préfère pas vous en dire plus pour ne pas vous spoilez cette nouvelle^^'


La nouvelle que j'ai préféré :

Malheureusement, aucune des 3 nouvelles s'est distinguée d'une autre... Malgré qu'elles soient toutes les 3 différentes, aucune ne m'a séduite.

La nouvelle que j'ai la moins aimé :
  
Je n'ai pas trop aimé la dernière nouvelle, Hérodias. Je me suis mélangée au niveau des prénoms, j'ai compris en "gros" l'histoire, mais je n'ai pas vraiment compris l'intrigue. Je n'ai pas été conquise par cette nouvelle...
   
Mon avis sur ces nouvelles :

Je n'ai, donc, pas été séduite par ce recueil. Le fait que les récits soient à la troisième personne n'a, peut-être, pas aidé non plus... Je m'embrouillais avec les personnages, ne sachant parfois lequel parlait... Et c'est vrai que les nouvelles ne m'ont pas forcément plus.
 Même la plume de l'auteur ne m'a pas plus emballé que ça... Il y a même quelquefois où je m'ennuyais en lisant ce recueil :/ 
Je lirai un autre livre de Flaubert pour voir si ce sont ces nouvelles là qui ne m'ont pas plu, ou si c'est son style d'écriture qui ne m'emballe pas plus que ça. 
Je ne veux pas me faire un avis que grâce à ces nouvelles, parce que Flaubert est quand même un grand écrivain =) 
(Mon avis n'est pas très glorieux... Mais j'espère que si vous lisez Trois contes, vous serez un peu plus conquis que moi par ces nouvelles^^')


C'est donc une déception pour ce recueil... Je m'attendais à mieux, à être captivée^^'